Comment augmenter son nombre de vues gratuitement ?

tourisme video communication

Dans un monde aujourd'hui saturé d’informations, il faut faire preuve d’efficacité afin de toucher un public plus important. Précédemment, nous avons vu comment la vidéo est devenue le média le plus important pour la communication sur les réseaux sociaux. Plus cette dernière fait de vues, plus vous aurez un nombre de prospect important qui générera du trafic sur votre site internet.

Dans cet article, nous vous expliquons comment augmenter gratuitement votre nombre de vues de vidéos sur YouTube et Facebook à travers 10 conseils faciles à mettre en place.

 

1. Utiliser des mots clés

Cela peut paraître évident, mais il y a quelques spécificités à prendre en compte. En effet, même si YouTube n’est pas capable d’analyser les mots prononcés en vidéo, il prend en compte ceux écrits dans les tags, la description et les sous-titres. Ces derniers seront ensuite répertoriés sur Google. C’est donc un critère extrêmement important à des fins de SEO pour que les internautes puissent facilement trouver vos vidéos.

 

2. Choisir son sujet

Aujourd’hui, nous avons tendance à penser « qu’une vidéo virale c’est le Saint Graal ». Cependant ce n’est absolument pas une fin en soi. Cela génère effectivement des vues et de l’audience, mais elle ne  prendra pas le temps de vous connaître. L’idée derrière un bon choix de sujet est donc de parvenir à faire revenir l’audience afin de concorder au fonctionnement des réseaux sociaux. Le principe même de ces derniers fait que pour la faire revenir et la garder il faut produire régulièrement du contenu.

Pour se faire, le choix du sujet repose sur la fameuse stratégie de contenu des 3H

  • Help : ce type de contenu est le plus répandu. Il permet de montrer votre légitimité dans votre expertise tout en démontrant votre savoir-faire. Ce contenu est souvent sous forme de tutoriels.
  • Hub : c’est ce type de contenu qui génère le plus d’engagement afin d’augmenter votre nombre d’abonnements. Le contenu hub est souvent sous forme de storytelling.
  • Hero : ce contenu, plus rare que les autres n’est pas moins important. Il s’agit d’un moment fort que vous tenez absolument à mettre plus en avant que les autres comme par exemple le lancement d’un nouveau produit.

 

3. Privilégier des formats courts

Sur les réseaux sociaux, il vaut mieux privilégier les formats courts aux formats longs pour plusieurs raisons. La première étant de pouvoir bénéficier de l’autolaunch sur Facebook. Cela signifie que lorsqu’une personne se balade sur son fil d’actualité, la vidéo se lance automatiquement. De ce fait, elle va capter l’attention du lecteur.

L’autre raison (démontrée par une étude Wistia), c’est qu’au-delà de 2 minutes, le spectateur perd son attention. Si vraiment vous voulez faire une vidéo plus longue, il faudra qu’elle dure entre 6 et 12 minutes. Car encore une fois, il y a une nouvelle chute d’attention au-delà de 12 minutes de visionnage.

 

 4. Accrocher le public

Il faut donc être captivant dès le début de sa vidéo pour capter l’attention de l’internaute avec l’autolaunch. De plus, ce sont les premières secondes de visionnage qui vont être comptabilisées comme un vu sur les réseaux sociaux. Par exemple, pour Facebook ce sont les trois premières secondes qui sont comptées comme une vue et pour YouTube les 30 premières. Plus vous avez de vues, plus votre vidéo a une portée organique. Pour être impactant dès le départ, il convient de commencer par le plus important, en le posant en point d’entrée et en fil conducteur de l’ensemble de la prise de parole. Le message principal dit ce pour quoi le public est venu vous écouter.

 

5. Les écrans

En parlant de vidéo, il faut également prendre en compte les supports sur lesquels elles sont visionnées. Il peut s’agir de PC, de mobiles, de tablettes… autant de tailles d’écrans que de formats différents, passant de l’horizontal au vertical.

La meilleure solution afin de s’adapter à tous est la vidéo carrée. Sur Facebook par exemple, elle permet d’économiser 88% d’espace supplémentaire dans le fil d’actualité. Cet espace d’affichage bonus est donc gratuit, autant en profiter.

 

6. Les vignettes

Vous l’aurez compris : capter l’attention du spectateur est primordial sur internet. Cet art commence même avant le début de la vidéo, notamment grâce aux vignettes ou autrement appelées miniatures.

En effet, la vignette est là pour donner envie au spectateur de cliquer sur la vidéo. Elles mettent en quelque sorte mettre l’eau à la bouche. Pour se faire, il existe des recettes pour faire de bonnes miniatures que nous détaillerons dans un prochain article.

 

7. Le son

Ne négligez jamais le son qui est un élément très important. Ce n’est pas parce que la vidéo est faite pour internet et les réseaux sociaux qu’il faut négliger le son. Si quelque chose sonne mal, est déséquilibré ou confus, les téléspectateurs auront une mauvaise idée du professionnalisme de votre marque. Veillez donc à utiliser un micro cravate ou un micro plus puissant derrière la caméra.

Si vous souhaitez inclure une musique dans votre vidéo, veillez à respecter les règles établies par les plateformes où vous souhaitez la diffuser. Sur YouTube, par exemple, si vous souhaitez inclure du contenu protégé par des droits d'auteur dans votre vidéo, vous devez généralement en demander l'autorisation préalable. Sinon vous vous exposez aux risques de devoir partager vos revenus générés avec le titulaire des droits ou de voir votre vidéo indisponible sur YouTube ou d’avoir le son désactivé. Le plus simple reste d’utiliser des musiques libres de droits.

 

8. La qualité, c'est la clé

Afin de gagner des vues, de l’engagement et du partage sur internet, il faut obligatoirement produire une vidéo de qualité. Même avec un smartphone la qualité de la vidéo peut être très bonne. En achetant un petit micro déporté et abordable, il est possible de commencer des vidéos interviews.

 

9. Vidéo 360°

Si vous avez le matériel et un sujet qui s’y prêtent, réalisez une vidéo en 360° peut en valoir le coût ! En immergeant votre cible dans l’univers lié à votre marque ou à votre produit vous leur faites vivre une expérience mémorable. 

De plus, sachez que les algorithmes sur Facebook et sur YT valorisent ce type de contenu et le poussent un peu plus que celui des autres.

 

10. La diffusion en direct

Les algorithmes boostent le live, alors ne vous en privez pas ! Faire des diffusions en direct est aussi un bon moyen de rentrer en interaction directe avec votre audience : n’hésitez pas à citer le nom de personnes avec qui vous parlez et à répondre à leurs questions. C’est cette réciprocité qui va faire grimper le nombre de participants et donc améliorer votre position dans les fils d’actualité, notamment sur Facebook.

 

Diffuser des vidéos sur les réseaux sociaux offre un grand potentiel pour développer la communication d’une marque ! En suivant nos 10 conseils, vous pourrez optimiser votre référencement et vous servir de ces canaux de diffusion pour augmenter votre visibilité.

Leave a Comment